Renault e.dams a mené une course sérieuse aujourd’hui lors de cette deuxième course New-Yorkaise, l’avant-dernière manche du championnat. La quatrième place de Pierre Gasly et la sixième position de Nico Prost permettent à l’équipe d’accroitre son avance à 65 points sur sa plus proche rivale, et à Sébastien Buemi de rester en tête du championnat pilotes.

New York s’est éveillée ce matin sous un ciel bleu et des conditions climatiques favorables pour la deuxième journée de course. Les pilotes n’ont eu qu’une seule et unique session d’essais libres pour se préparer. Cependant, celle-ci fût rapidement interrompue par un drapeau rouge lorsque le pilote Venturi, Tom Dillmann heurtait le mur. Quelques minutes plus tard, la session reprenait mais fût stoppée avant la fin du temps imparti avec le crash de Robin Frinjs. Les pilotes étaient donc dans l’incapacité de réaliser leurs tours rapides et se retrouvaient en dix-huitième position pour Pierre Gasly et dernier pour Nico Prost.

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour les voir reprendre la piste. Si Nico Prost s’élançait dans le premier groupe de qualifications et ne put faire mieux que quatorzième, Pierre Gasly réussissait, lui, à inscrire le meilleur temps de son groupe 3 et à s’emparer provisoirement de la pole position. Son tour en SuperPole lui permettait de partir de la quatrième place sur la grille.

La course comptait six tours de plus que celle d’hier. La gestion de la batterie était donc un enjeu clé pour réussir sa course, aujourd’hui. Dès la fin du premier tour, Nico Prost remontait à la onzième place tandis que Pierre Gasly avait cédé sa quatrième place, dépassé par Nick Heidfield. Après sept tours en course, Nico Prost, très combatif, s’emparait de la huitième place et Pierre reprenait la quatrième. La course fût sous drapeau jaune une première fois lorsque Mitch Evans s’arrêta en piste au virage 5. Une fois la piste dégagée, Nico Prost fût l’auteur de deux très beaux dépassements et arracha la sixième place à Tom Dillmann, après avoir laissé Oliver Turvey derrière lui. La course fût alors à nouveau sous régime de drapeau jaune quand Alex Lynn s’arrêta au milieu de la ligne droite après le virage 1. Les deux pilotes usèrent de ce fait de course pour faire leur changement de voitures. De retour en piste, Nico Prost rattrapait son retard sur Lucas Di Grassi et commençait à mettre le Brésilien sous pression pour prendre la cinquième place.

C’est dans le dernier tour et sur la ligne finale que Pierre Gasly tenta de s’emparer de la troisième place de Nick Heidfield. Malheureusement, en se rapprochant, le rookie fût percuté et heurta le mur. Néanmoins, il franchissait la ligne d’arrivée en quatrième position. Nico Prost, lui, terminait sixième.

Renault e.dams est l’auteur d’un weekend concluant et quitte New York avec 259 points au compteur, creusant un peu plus l’écart avec ABT Schaeffler Audi Sport à hauteur de 65 points. Séb Buemi maintient sa première position au championnat pilotes et garde une avance de 10 points sur Lucas Di Grassi. Tous les yeux sont désormais rivés sur la finale de Montréal le weekend du 29 et 30 juillet. Rien n’est joué d’avance…

Jean-Paul Driot, co-propriétaire de l’écurie : "Je souhaite féliciter Pierre Gasly pour les points qu’il a rapporté à l’équipe. Ils sont très précieux pour nous. Nicolas a aussi très bien travaillé pour conforter notre avance au championnat constructeurs. Je suis très content que le weekend de New York soit terminé car nous étions anxieux à l’idée de ne pas avoir Sébastien Buemi qui conserve un avantage de 10 points sur Lucas Di Grassi. Malgré notre avance, nous irons à Montréal avec beaucoup d’humilité et nous travaillerons dans le même sens, sans penser que tout est acquis."

Alain Prost, co-propriétaire de l’écurie : "Nous avons fini un weekend stressant de la meilleure des manières en faisant un bon résultat d’ensemble grâce à une très belle journée de Pierre et une très belle remontée de Nicolas, qui s’était qualifié quatorzième. Nous sommes satisfaits de quitter New York avec une avance accrue au championnat constructeurs. Tout se jouera à Montréal. Je souhaite remercier toute l’équipe du travail accompli, de leur calme, ainsi que les pilotes qui ont fait exactement ce qui leur était demandé pour inscrire des points importants."

Nicolas Prost, #8 : "Ce n’était pas un weekend facile mais j’ai fait deux belles courses, notamment, aujourd’hui en remontant de la quatorzième à la sixième place. Il aurait sans doute fallu trouver un juste milieu entre la course d’hier et d’aujourd’hui au niveau du nombre de tours car il y avait une réelle différence ; 45 et 47 tours auraient été préférable. Quand on se met à économiser beaucoup d’énergie, nous ne pouvons plus doubler. Par ailleurs, il faut que je change mon approche en qualifications car visiblement cela ne fonctionne pas. Je m’accroche pour prendre des points et retrouver mon rythme en course."

Pierre Gasly, #9 : "Ce weekend a été très positif car c’était une première expérience et je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Le programme était très chargé avec mon arrivée tardive samedi matin au circuit. Il y avait beaucoup de choses à apprendre hier d’entrée de jeu mais nous avons fait un bon weekend. Nous marquons des points importants pour l’équipe. Je ne m’attendais pas à être en Super Pole ce matin après seulement une journée passée dans la voiture. De plus, le fait que nous ayons à gérer l’énergie sous-entend qu’il faut avoir cette habileté en plus de celle de conduire. C’était une très belle opportunité pour découvrir une nouvelle discipline et j’ai vraiment apprécié le challenge. Je remercie l’équipe pour ce très bon weekend et leur souhaite de gagner à Montréal."

Retour en haut