Malgré un début de journée positif et une deuxième course palpitante aux multiples dépassements, Renault e.dams quitte Hong Kong avec 7 points au compteur, inscrits grâce à la neuvième et huitième places de Nicolas Prost et la dixième position de Sébastien Buemi suite à la disqualification de Daniel Abt, vainqueur de la course ce dimanche.

Renault e.dams était de retour en piste ce dimanche matin pour une ultime séance d’essais libres lors de la deuxième journée de course du ePrix HKT de Hong Kong. Si les temps s’amélioraient progressivement tout au long de la séance permettant au pilote Suisse de signer le meilleur chrono du circuit en 1 :02.002, ce dernier fût en incapacité de reproduire l’exploit en Qualifications et se voyait partir en dernière position après avoir touché le mur. Nicolas dû se contenter d’une quatorzième place, pourtant à 0.8s du poleman, Felix Rosenqvist.

Dû à un problème du système d’extinction des feux, le départ de la course se faisait ensuite derrière la voiture de sécurité. Une fois la course lancée, Nicolas et Sébastien parvenaient à sortir indemnes du premier virage malgré le tête-à-queue de Felix Rosenqvist. Deux tours plus tard, Nicolas remontait à la neuvième place tandis que Sébastien se hissait en 18ème position. Après avoir inscrit un des meilleurs temps en course, le pilote Suisse poursuivait sa remontée pour arriver 14ème à son changement de voiture règlementaire. A la sortie des stands, Nicolas et Sébastien rejoignaient la piste en dixième et onzième position. Lors du dernier tour et sur la ligne d’arrivée, Nicolas dépassait Alex Lynn pour s’emparer de la neuvième position. Sébastien, quant à lui terminait son weekend difficile par une onzième place. Cependant, suite à la disqualification de Daniel Abt, vainqueur du ePrix pour infraction au règlement technique, les pilotes terminaient huitième et dixième.

Renault e.dams quitte Hong Kong avec 7 points inscrits et reviendra en piste pour la deuxième manche du Championnat FIA de Formule E le 13 janvier 2018 à Marrakech.

Alain Prost, co-propriétaire de l’écurie
« Le weekend est décevant. Nous avons déjà commencé notre débriefing pour analyser d’où vient cette contre-performance. Nous valons beaucoup mieux que cela et nous devons régler les problèmes au plus vite pour être très performants à Marrakech. »

Vincent Gaillardot, Directeur du Programme FE
« Par rapport à la course d’hier, nous continuons à analyser nos soucis de fiabilité. Nous avons vu aujourd’hui lors de la séance d’essais libres 3 que la voiture de Sébastien pouvait être très performante en configuration de qualifications. Néanmoins, en course, nous n’avons pas réussi à faire les remontées que nous savons faire. La concurrence a certainement progressé mais au-delà de ça, nous n’avons pas réussi à retrouver nos performances habituelles. Nous allons donc continuer d’analyser et de travailler pour optimiser la voiture. »

Nicolas Prost, #8
« Le weekend n’était pas facile, nous nous attendions à mieux. L’année dernière, Hong Kong fût assez éprouvant aussi et pourtant nous avions été performants tout le reste de la saison donc ne tirons pas de conclusions hâtives. Nous devons juste comprendre pourquoi nous n’avons pas été au rendez-vous et pourquoi nous n’avons pas eu le rythme pour nous battre devant. »

Sébastien Buemi, #9
« Weekend à oublier ! Mais weekend contrasté, puisque nous arrivons à établir de bonnes performances en essais libres jusqu’à ce que la voiture fonctionne moins bien après 3-4 tours roulés. Nous devons absolument comprendre pourquoi nous avons ce problème et le régler pour Marrakech. Aujourd’hui, nous n’avions pas assez de vitesse. Le but est d’analyser les données collectées, de comprendre et d’optimiser pour être à nouveau performants. »

Retour en haut