Renault e.dams termine la semaine de tests de pré-saison sur une note positive. Sur le circuit Ricardo Tormo à Valence, la Renault Z.E.17 qui disputera la quatrième saison du championnat FIA de Formule E s’est montrée à la fois performante et fiable.

L’objectif principal de l’équipe et des pilotes lors de ces trois jours de tests étaient d’accumuler des kilomètres et des données pour tester les systèmes et la puissance de la nouvelle voiture, mission accomplie puisque Sébastien Buemi et Nico Prost auront bouclé 414 tours au total.

Sébastien Buemi a été le pilote le plus rapide de l’équipe : en 1 :22.247s, il a réalisé le cinquième meilleur temps ce matin tandis que Nico Prost finissait septième, puis sixième cet après-midi.

L’équipe, les pilotes et la nouvelle Z.E.17 reviendront en piste pour défendre leur titre les 2 et 3 décembre au ePrix inaugural de la saison 4 à Hong Kong.

Alain Prost, co-propriétaire de l’écurie : « Les pilotes et ingénieurs ont délivré ce que nous attendions d’eux pendant cette semaine. Nous allons maintenant analyser toutes les données recueillies. Cependant, le circuit de Valence n’étant pas représentatif des tracés sur lesquels nous courons en Formule E, il sera difficile de tirer des informations significatives. Ce que nous savons c’est que la compétition va être de plus en plus rude. Nous sommes confiants sur notre performance mais nous restons prudents. Verdict les 2 et 3 décembre à Hong Kong ! »

Jean-Paul Driot, co-propriétaire de l’écurie : « C’est la première fois que nous faisions des tests à Valence et même si cette piste n’est pas très représentative d’un circuit habituel de Formule E, ces trois journées nous ont permis de valider certaines solutions techniques. La saison 4 promet d’être très compétitive au vu du peu d’écarts de temps constatés sur ce circuit. Ceci étant, nous restons confiants dans le team . »

Vincent Gaillardot, Directeur du Programme FE : « A la fin de ces trois jours, nous avons effectué tout le programme prévu en termes de validation pour la première course. Celui-ci nous permettait en effet, de valider tous les changements apportés à la voiture de la saison 4 ainsi que les changements règlementaires apportés par la FIA concernant l’augmentation de la puissance et le système de contrôle. Nous avons vu que la concurrence se rapprochait et que la prochaine saison s’annonce serrée donc rendez-vous à Hong Kong pour voir le résultat ! »

Sébastien Buemi, #9 : « La piste n’est pas vraiment représentative de nos tracés Formule E mais dans l’ensemble nous avons essayé d’en apprendre le plus possible. C’est très rare que nous ayons les quatre voitures en test donc nous avions la possibilité de rôder des pièces pour le premier ePrix d’Hong Kong. Je suis satisfait des trois jours, nous n’avons pas eu de problèmes majeurs. Aujourd’hui, nous étions un peu moins focalisés sur la performance. Nous n’avons pas l’impression d’être loin devant, mais nous savons que nous pouvons nous battre pour gagner donc c’est rassurant. Nous allons rester concentrés pour Hong Kong et nous verrons bien ce qu’il se passe là-bas. »

Nico Prost, #8 : « Comme le dit Sébastien, la piste n’est pas vraiment le genre de tracé sur lequel nous avons l’habitude de rouler dans ce championnat. Néanmoins, nous avons été performants ces trois jours. Nous n’avons pas l’impression qu’une équipe sorte du lot plus qu’une autre donc même si la saison va être serrée, nous avons toutes nos chances pour être aux avant-postes. Nous avons bien travaillé et nous sommes déjà bien préparés pour Hong Kong. »

Retour en haut