Dirigeant l’équipe DAMS depuis sa création, il l’a menée au sommet de nombreux championnats internationaux, notamment en GP2 Series – l’antichambre officielle de la F1 – et son ancienne mouture, la F3000 Internationale, ainsi que la Formula Renault 3.5 Series.

Mais sa plus grande réussite réside peut-être dans sa capacité de détection et de développement de jeunes talents. Driot a ainsi joué un rôle-clé dans la carrière de plusieurs stars du sport automobile. Dans leur ascension vers la F1, des talents tels que Romain Grosjean, Kevin Magnussen et Carlos Sainz Jr ont bénéficié de sa confiance et du soutien de l’équipe DAMS.

Jean-Paul Driot a immédiatement saisi l’opportunité de s’engager dans le révolutionnaire Championnat FIA de Formula E. Croyant fermement au concept de monoplaces entièrement électriques, le propriétaire de la célèbre équipe s’est allié avec la légende de la F1 Alain Prost pour lancer la structure e.dams, désormais connue sous le nom de Renault e.dams grâce au partenariat avec le constructeur automobile français.

En parallèle de la monoplace, Driot a également impliqué son équipe dans des programmes aux 24 Heures du Mans et en Porsche Supercup.

Jean-Paul est également fortement impliqué dans l’industrie française du sport automobile français. Il a occupé plusieurs postes notoires, dont la présidence de la commission circuit de la FFSA à la fin des années 1990, mais aussi au sein de l’ACF (Automobile Club de France). Ses efforts lui ont permis de se voir décerner le titre de Chevalier de l’Ordre National du Mérite, ainsi que la médaille d’or du ministère français des Sports.

"Quand vous gagnez, vous voulez que cela continue. La motivation est plus forte que jamais. Elle atteint même son paroxysme lorsque la concurrence est intense, avec des écarts extrêmement faibles entre les concurrents. Nous devons poursuivre nos efforts pour rester au sommet."

Retour en haut